Developed in conjunction with Ext-Joom.com

.........................................CONFERENCE ARMEPES-France DECEMBRE 2013: CHEIKH Abdoulaye

Cette cassette vidéo est disponible auprès des contacts suivants :

33.(0)7.58.08.06.31

33.(0)6.18.04.35.46

33.(0)60.57.23.343

33.(0)6.52.91.58.69

33.(0)6.95.36.62.54

La cassette sera sous titrée dans les langues nationale mauritaniennes dans les mois à venir.

 

Féodalité Soninké à Paris, agression barbare d’un militant de l’ARMEPES-France.

Cela s’est passé au Foyer Soundiata à  Epinay sur seine (département 93), Monsieur Galadio Traoré natif de Diogoundro, militant actif de l’association ARMEPES-France a été sauvagement agressé par un féodal ivre d’une haine gratuite sous prétexte qu’un ancien esclave serait au point de devenir  rebelle qui fait le malin en refusant d’être à la fois appelé esclave mais aussi de se mettre au service des soi-disant nobles du village dans le foyer. L’agressé est un père de famille sans histoire, son seul tort, est d’être contre la féodalité, le système des castes en milieu soninké dans les foyers parisiens qui exportent leurs coutumes ancestrales au cœur de la capitale française.
La police est  intervenue rapidement sur le lieu de l’agression suite à l'appel de l'agressé, le sang gicle partout, les policiers ont trouvé un homme gisant sur son sang, les résidents n’ont même pas appelé les pompiers, il a fallu que des policiers Français appellent les secours afin que le blessé soit évacué  à l’hôpital de la Fontaine (Seine St Denis 93), la police n’en revenait pas d’autant plus tous les vieux gourous chefs de la communauté soninké  résidents  du foyer semblent avoir pris parti pour l’agresseur.

Lire la suite...

Un nouveau cas d’esclavage dans le Guidimagha

La Coordination de l’Initiative pour la Résurgence du mouvement Abolitionniste (IRA) au niveau de la Wilaya du Guidimagha vient de mettre à jour un cas d’esclavage incontestable dans la localité de « Ould Ramy » qui dépend du centre administratif de Wembou (75 Kilomètres au nord de Seylibaby dans le sud-est du pays). La victime est une jeune dame d’une trentaine d’année qui se nomme Kemmacha accompagnée de ses cinq enfants.

Cette esclave, dont IRA détient le témoignage audiovisuel, est la victime du dénommé Leyly Ould Cheikh qui l’emploie, depuis sa jeune enfance, comme bergère pour s’occuper de son cheptel de chèvres et de dromadaires dans les étendues désertiques des environs de Wembou.

 

La victime affirme en outre que les cinq enfants qu’elle a mis au monde sont tous le fruit de viols répétés de la part de Leyly Ould Cheikh qui lui impose, sous peine de terribles châtiments, le silence le plus absolu et la menace de mort au cas où elle essaierait de s’enfuir.

 

Lire la suite...

L’esclavage est une réalité non une fiction en Mauritanie malgré que ce pays occupe la présidence de l’Union Africaine.

Nous, organisations Mauritaniennes non gouvernementales de l’extérieur, manifestons contre la continuité de l’esclavage en Mauritanie. Depuis le 28 novembre 1960, date de l’indépendance de la Mauritanie, les différents chefs d’État qui se sont succédé sont issus des familles féodales, lesquelles détiennent la totalité des esclaves en Mauritanie. C'est pour cette raison que ces Chefs d’États refusent d'abolir l’esclavage qui est un crime contre l’humanité.

En Mauritanie il y a encore et toujours des personnes en esclavage appartenant à leurs maîtres. Ils travaillent sans être payé, peuvent être vendus, louées, données, héritées et subissent très souvent des sévices physiques et mentaux. A ce jour, des personnes naissent et meurent esclaves sans jamais connaître la liberté. L'esclavage existe dans toutes les ethnies mauritaniennes, (berbère, arabe, soninké, peulh et wolof).

 

Lire la suite...

Communiqué:La création du Haut Conseil de l'Immigration des Mauritaniens de France et de l'Etranger (HCIMFE

 

 Ce samedi 03 Mai 2014 s'est tenu un événement historique à Saint Michel sur Orge en grande banlieue parisienne. Les Mauritaniens de la diaspora ont désormais décidés de prendre leur destin en main par la création du Haut Conseil de l'Immigration des Mauritaniens de France et de l'Etranger (HCIMFE).

Une ONG qui se veut apolitique et complétement autonome, aura pour mission de porte parole de la société civile auprès des pouvoirs publics, aussi bien France en Europe, mais aussi en Mauritanie. Tous les Mauritaniens de la diaspora sont conviés à une prochaine rencontre prévue le 14 Juin à 14h00, toujours à Saint Michel sur Orge.

 

Lire la suite...

Les Mauritaniens ont le devoir de commémorer le 10 Mai

Le 10 mai est une journée officielle de commémoration de la traite de l'esclavage et de leurs abolitions alors que ces odieuses pratiques continuent en Mauritanie en toute impunité.

Les  ONG Mauritaniennes suivantes : OCVIDH, ARMPES, le syndicat des travailleurs Mauritaniens en France (OTMF), IRA-France, AHME demandent à leurs militants,  Sympathisants, aux Mauritaniens de rejoindre le rassemblement à l’occasion du 10 Mai pour dénoncer l’esclavage, le racisme d’état, la féodalité  à la place Edmond Rostand (R.E.R B Luxembourg) dès 9h. Soyez nombreux, c’est un samedi donc pas d’excuses possibles.


Vidéo : Le CRAN, le Comité du 10 mai, Solidaires,  CGT  et 70 autres organisations lancent un appel  pour ouvrir le dossier des réparations liées à l’esclavage.
Lien : https://www.youtube.com/watch?v=vafPwRVUuo0&list=UU290UeRrzIJhidXFrIVgMxw

Une femme de tête, de cœur et de pouvoir

Mme Moinaécha Youssouf Djalali, candidate à l’élection présidentielle de 2016
On le sait, l’Histoire de chacun des 55 États membres de l’Union Africaine est une Histoire singulière. Mais, celle des îles Comores ne l’est-elle pas plus que les autres, si l’on considère le phénomène des coups d’État au XXème siècle et même en ces débuts du XXIème? Avec plus de trente-quatre tentatives de coups d’État dont cinq réussis et avec trois chefs d’État assassinés en trente-neuf ans d’indépendance, le pays qui est devenu l’«Union des Comores» depuis l’entrée en vigueur de la Constitution du 23 décembre 2001 actuellement en vigueur, est plutôt connu pour ses rendez-vous permanents avec la violence politique.

Lire la suite...

Les Hratines… : Une marche des Hratines a eu lieu…

Biladi - La marche pour les droits politiques, économiques et sociaux des hratines, a eu lieu, hier après-midi, le 29 avril 2014, à Nouakchott. Depuis déjà quelques jours, la scène publique est captée par cet événement.

Sur la toile, les réseaux sociaux, des milliers de mauritaniens, toutes communautés confondues, s’excitent, en déclarant publiquement leur adhésion à la dé-marche, et donc prêts à y prendre part. Au moins deux leaders issus de la communauté Haratine, Messaoud Ould Boulkeïr et Birame Ould Dah, n’y participent pas.

‘’Le jour, où les hratines sortiront dans les rues.’’ C’est une phrase, qui séjourne, peut-être, dans bien des esprits maures. Ce jour-là est arrivé, hier. Mais, peut-être, pas la marche telle que fantasmée par d’aucuns depuis bien des années. Pas de règlements de comptes. Ni appels vindicatifs.

Lire la suite...

Appel à mobilisation le samedi 10 mai 2014 place Edmond Rostand (R.E.R B Luxembourg)

L’Esclavage a fabuleusement enrichi les uns et appauvri les autres. Depuis 2001 en France, le 10 mai a été institué Journée nationale de commémoration de l'abolition de l'esclavage.

Ce 10 mai 2014, le CRAN, le Comité du 10 mai, Solidaires,  CGT  et 70 autres organisations lancent un appel  pour ouvrir le dossier des réparations liées à l’esclavage.

Ce 10 mai 2014, pour la mémoire de l'esclavage et de la colonisation, pour la réparation, mobilisons-nous ! place Edmond Rostand ( R.E.R B Luxembourg ) dès 9h.

 

  Vidéo de l'appel :

Contact : Guy Samuel NYOUMSI (Vice-président du Cran)
www.le-cran.fr

Annonce au Public: Appel à la marche pour les droits politiques, économiques et sociaux des Hratines

 Dans le but de mettre fin à la marginalisation sociale et aux pratiques esclavagistes dont souffrent les Hratines et pour perpétuer d’avantage les valeurs de justice et d’égalité dans notre pays, la cellule de communication de la marche pour les droits politiques, économiques et sociaux des Hratines, a le plaisir de porter à la connaissance du public, qu’une marche pacifique sera organisée le 29 avril 2014 à partir de 16H00.

Cette marche empruntera l’itinéraire suivant : la Nouvelle Maison des Jeunes ; point d’arrivée: place Ibn Abbass où se tiendra un meeting.

A cette occasion, l’ensemble de la population de Nouakchott est conviée à cette mobilisation pour l’égalité et la justice.

Source : oubeid imijine

DÉCLARATION COMMUNE DE LA DIASPORA MAURITANIENNE D’EUROPE A L’OCCASION DE LA VENUE DU PRESIDENT MOHAMED OULD ABDEL AZIZ A BRUXELLES

L’objet de notre démarche touche des dizaines de milliers de citoyens mauritaniens en Europe et dans le monde, c’est pour ces raisons que la Diaspora Mauritanienne en Europe et se permet de vous exposer les problèmes rencontrés par les citoyens mauritaniens.

 Historique du recensement en Mauritanie

Le recensement de la population lancé le 28 novembre 2010 en Mauritanie par le Gouvernement en vue de doter notre pays d’un fichier d’état-civil plus fiable dans le prolongement de 1998, s’est révélé dans des conditions et modalités d’application humiliant et discriminant contre les mauritaniens noirs.

Lire la suite...

L’agence de Tadamoun répare le pont arrière de la GX de son directeur Hamdi Ould Mahjoub à coup de : « 8 millions 6 00 000 ouguiyas soit 26.000 Euros ».

Le faux fou général Thieb-Thiaaba de Nouakchott ne nous surprend pas avec ces marchés de voitures d’occasions arrivages de l’étranger. Ecoutez bien,  ça donne de la nausée, la réparation du pont arrière de la voiture du directeur de l’agence d’enrichissement illicite, de détournements  et d’engraissement des esclavagistes sous le label : « l’agence Tadamoune pour la lutte contre les séquelles de l’esclavage et la pauvreté » confié à un Maure Blanc au nom de Hamdi Ould Mahjoub, un esclavagiste notoire a couté la bagatelle magique pourtant l’homme serait en mission pour  libérer les victimes de l’esclavage est de : « 8 millions 6 00 000 milles ouguiyas, soit  26.000 Euros ». Il semble que les japonais se sont trompés en construisant  le pont arrière de la  GX Toyota en lingots d’or lol......

 En vérité l’esclavage est un fond de commerce pour les dirigeants, la Mauritanie est le seul pays au monde ou chaque année, on crée des structures et ONG cachées sous le label de la lutte contre l’esclavage, ses séquelles et la pauvreté doubler dès fois par des ONG fantômes de développements. Se sont des structures qui sont chargées de collecter les aides et dons en même temps berner la communauté internationale et le monde arabe au point que l’imam de la grande mosquée de l’Arabie saoudite incite les saoudiens pécheurs à racheter la liberté des esclaves en Mauritanie pour se repentir de leurs péchés. Bien entendu, c’était une stratégie d’enrichissement des maitres d’esclaves Maures blancs sous le strict contrôle du barbu chef des fornicateurs, Cheikh Ould Deddew qui contrôle l’ONG fantôme dénommée «Pour la formation des imams ».

Lire la suite...

Candidat des oubliés, Biram Dah Abeid défie le président mauritanien Aziz

candidat-des-oublies-biram-dah-abeid-defie-le-president-aziz

Leader charismatique du mouvement « Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste » (Ira), Biram Dah Abeid est une figure incontournable du combat contre l’esclavage en Mauritanie. Le militant présente aujourd’hui sa candidature aux présidentielles de juillet 2014. Dans un entretien à Mondafrique, Diko Hanoune, activiste mauritanien proche de B. Dah Abeid, revient sur le lancement de sa campagne électorale et sur l’histoire des luttes abolitionnistes en Mauritanie.

Lire la suite...

'Xidé' : Yimbi Kumma sortira son premier album en avril prochain

'Xidé' : Yimbi Kumma sortira son premier album en avril prochain - [Video]CultuRim - Le rappeur mauritanien Yimbi Kumma, né à Sélibabi et installé en France, sort du bois en publiant au mois d’avril prochain son premier album baptisé "Xidé" (Nostalgie). Plusieurs artistes collaborent à ce projet discographique.
Ainsi, on retrouvera le finaliste du Prix Découvertes RFI 2009, Cheikh Abdoulaye Ndiaye dit Bakhan, dans le titre "Idaga" (Ils sont partis) ou encore Lassana Hawa dans "Andutu". L’album contient également de l’égotrip, dont "Yimbi Kuma" et "Duo" enregistré avec Saranoro, Julien et Kissi.

Lire la suite...

Deux feux, d'une gravité extrême, couvent sous le sol mauritanien

Des feux d'une intensité inouïe couvent sous notre sol mauritanien et si nous ne trouvons pas   une solution rapide, ils nous surprendront et en nous surprenant, ils risqueront de faire beaucoup de dégâts. Le feu du recensement national dit enrôlement massif.
Jamais en Mauritanie, une opération comme celle que nous connaissons tous aujourd’hui, à savoir l'enrôlement massif de la population dont le coup d’envoi a été donné depuis Novembre 2011, n'a fait autant de bruits et de dégâts.

Lire la suite...

Écoutez l’interview du président Mohamed Yahya Ould Ciré sur channel Africa Radio.

A.H.M.E. et Channel Africa Radio (République Sud Africaine)
Il s’agit d’une interview relative à l’esclavage en Mauritanie accordée par Mohamed Yahya Ould Ciré, président de A.H.M.E. à la journaliste Coumba Pamela de la Radio Channel Africa le 11/03/2014.
 
 

Page 2 sur 4

NOS VIDEOS

 

Deux feux, d'une gravité extrême, couvent sous le sol mauritanien

Des feux d'une intensité inouïe couvent sous notre sol mauritanien et si nous ne trouvons pas   une solution rapide, ils nous surprendront et en nous surprenant, ils risqueront de faire beaucoup de dégâts. Le feu du recensement national dit enrôlement massif.
Jamais en Mauritanie, une opération comme celle que nous connaissons tous aujourd’hui, à savoir l'enrôlement massif de la population dont le coup d’envoi a été donné depuis Novembre 2011, n'a fait autant de bruits et de dégâts.


Read More...

'Xidé' : Yimbi Kumma sortira son premier album en avril prochain

CultuRim - Le rappeur mauritanien Yimbi Kumma, né à Sélibabi et installé en France, sort du bois en publiant au mois d’avril prochain son premier album baptisé "Xidé" (Nostalgie). Plusieurs artistes collaborent à ce projet discographique.
Ainsi, on retrouvera le finaliste du Prix Découvertes RFI 2009, Cheikh Abdoulaye Ndiaye dit Bakhan, dans le titre "Idaga" (Ils sont partis) ou encore Lassana Hawa dans "Andutu". L’album contient également de l’égotrip, dont "Yimbi Kuma" et "Duo" enregistré avec Saranoro, Julien et Kissi.


Read More...

Conférence le 08 Décembre 2013 : ARMEPES-France

THEME : ISLAM, SYSTEMES DE CASTES  ET NOUVEAU PROJET DE SOCIETE : LA FRATERNITE   AU DESSUS DES CASTES . LA CONFERANCE SERA  ANIMEE  EN LANGUES NATIONALES
LE CONFERENCIER : OUSTAZ TRAORE ABDULLAH. HORAIRES 14H00 à 18H00  


Read More...

Les États Unis appellent à soutenir BIRAM DAH ADEID dans son combat pour éradiquer l'esclavage en Mauritanie

Après l'ONU dans son ensemble, l'Union Européenne, les Etats européens, les ONGs internationales, voici que les Etats Unis d'Amérique affichent leur reconnaissance du combat de l'Initiative pour la Résurgence du mouvement abolitionniste (IRA) et appellent à soutenir la lutte de son président Biram Abeid Dah pour éradiquer l'esclavage en Mauritanie. C'est ce qu'a exprimé l'ambassadeur permanent de ce pays auprès des Nations Unies dans son allocution prononcée à l'occasion de la Journée Internationale des Droits de l'Homme.


Read More...

Messaoud Ould Boulkheir signe la troisième et dernière partie de saTribune

Messoud Ould Boulkheir, président de l’alliance populaire progressiste (APP) président sortant de l’assemblée nationale mauritanienne, signe dans la troisième et dernière partie de la Tribune. Les Mauritaniens sont inquiets et impatients d’être rassurés sur l’avenir de notre pays, sur sa sécurité, son unité, sa cohésion sociale, sa solidarité, sa stabilité politique et son bien-être économique, qui sont la condition sine qua none de sa stabilité et donc de sa survie.

Ils s’attendent à voir des signaux qui ne laissent plus aucun doute chez eux sur la détermination des décideurs à sortir cette fois des sentiers battus et à prendre en charge l’ensemble de leurs préoccupations qui sont de deux ordres :


Read More...

Pour l'honneur : réponse au Colonel Abdoulaye Aziz NDaw

Boubacar Diagana et Ciré Ba - Dans un ouvrage publié sous le titre "Pour l'honneur de la gendarmerie sénégalaise" Tome 1, le sens d'un engagement, publié chez l'Harmattan, paru en juillet 2014, le Colonel NDaw, notamment en son chapitre 9 (Officier de renseignement), écrit ceci en pages 101 et 102 :
"Après la Gambie, la DDSE s'intéressera à la Mauritanie pour contrer la politique de beydanisation entreprise depuis les barrages sur le fleuve dont le paroxysme fut atteint avec les évènements de 1989.  Il était temps de prendre les taureaux par les cornes et donner au gouvernement une étude progressive sur les relations entre les deux pays et établir une stratégie de sortie de crise.
Mon ami et frère Pape Farba SARR, patron de la Division Etudes et Prospectives, grâce à l'appui de tous les services et sous mon impulsion fit produire un excellent document qui aboutira à la reprise maîtrisée des relations diplomatiques entre le Sénégal et la Mauritanie.


Read More...

Annonce au Public: Appel à la marche pour les droits politiques, économiques et sociaux des Hratines

 Dans le but de mettre fin à la marginalisation sociale et aux pratiques esclavagistes dont souffrent les Hratines et pour perpétuer d’avantage les valeurs de justice et d’égalité dans notre pays, la cellule de communication de la marche pour les droits politiques, économiques et sociaux des Hratines, a le plaisir de porter à la connaissance du public, qu’une marche pacifique sera organisée le 29 avril 2014 à partir de 16H00.

Cette marche empruntera l’itinéraire suivant : la Nouvelle Maison des Jeunes ; point d’arrivée: place Ibn Abbass où se tiendra un meeting.

A cette occasion, l’ensemble de la population de Nouakchott est conviée à cette mobilisation pour l’égalité et la justice. Source : oubeid imijine


Read More...

Appel à mettre sur pieds une initiative citoyenne des patriotes Mauritaniens

Suite aux événements qui ont conduit à l’agression des militants de L’armepes : « association des ressortissants mauritaniens pour l’éradication  des pratique de l’esclavage et ses séquelles » dans les foyers parisiens, nous lançons un appel pressant aux intellectuels soninkés de former des groupes constitués de toutes les castes pour intervenir dans les foyers afin de sensibiliser nos compatriotes sur le danger des préjugés qui rabaissent  une frange importante en générant des tensions dans la société à la longue qui peuvent déborder dont nul ne sait l’issu. Il est temps de sensibiliser nos compatriotes que les pratiques de l’esclavage et ces préjugés sont interdits, les personnes qui continuent à s’y agripper, risquent de tomber sous le coup de la loi. En France, l’esclavage est considéré comme un crime, notre pays vient aussi de le criminaliser dans la constitution de la république. Le plus souvent nos compatriotes immigrés ignorent complètement les lois, conventions et traités, ils sont enfermés dans leurs traditions ancestrales donc faisons de la prévention pour éviter des drames. Toute personne intéressée, peut prendre  contact avec Diko hanoune et Tahara Cheikh. En vous remerciant d’avance.


Read More...

Appel à mobilisation le samedi 10 mai 2014 place Edmond Rostand (R.E.R B Luxembourg)

L’Esclavage a fabuleusement enrichi les uns et appauvri les autres. Depuis 2001 en France, le 10 mai a été institué Journée nationale de commémoration de l'abolition de l'esclavage.

Ce 10 mai 2014, le CRAN, le Comité du 10 mai, Solidaires,  CGT  et 70 autres organisations lancent un appel  pour ouvrir le dossier des réparations liées à l’esclavage.

Ce 10 mai 2014, pour la mémoire de l'esclavage et de la colonisation, pour la réparation, mobilisons-nous ! place Edmond Rostand ( R.E.R B Luxembourg ) dès 9h.     Vidéo de l'appel :
Contact : Guy Samuel NYOUMSI (Vice-président du Cran)
www.le-cran.fr


Read More...

Appel à un sit-in devant l’UNESCO-PARIS

L'Initiative de Résurgence du mouvement Abolitionniste de France-Mauritanie (IRA-FM) appelle tous les militants et sympathisants de la lute pour les droits humains à participer à un sit- in qui aura lieu le jeudi 06 novembre 2014 à partir de 13h30, devant le siège des Nations-Unies à Paris (UNESCO) pour dénoncer le système esclavagiste et son clergé en Mauritanie. Et exiger la libération sans conditions des militants de l'IRA qui sont arbitrairement détenus par les autorités racistes et esclavagistes Mauritaniennes. Accès: METRO, segur, cambronne, école militaire-- BUS 28, 80 Pour IRA-FM: Le secrétaire général

Mohameden Zahaf
                                                                                                          Pour tous renseignements, contacter:

0651828909 Zahaf 0651717391 Chaddad 0787726047 Brahim


Read More...
0123456789

Biram Dah ABEID : Vidéo de la cérémonie de déclaration de sa candidature

L'esclavage dont on ne parle pas : Tidjane N'DIAYE.

L'INVITE DU MOIS : Oustaz Abdoulaye TRAORE

L'ESCLAVAGE, PERSISTE EN MAURITANIE.

Audio et photos terribles  : que se passe-t-il à Boutilimit avec l'IRA  ?

218333
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce Mois
Mois Passé
Tous les Jours
152
115
573
212091
2458
4525
218333

Votre IP est : 3.80.60.248
Server Time: 2019-02-21 22:34:04

Tribune 1ere partie: Messoud Ould Boulkheir parle

Tribune 2eme partie: Messoud Ould Boulkheir parle

Joomla templates by Joomlashine